Achille Zavatta : l’histoire d’un clown exceptionnel

Publié le : 04 septembre 20183 mins de lecture

Achille Zavatta fut l’un des plus grands clowns français du XXe siècle. Il était également, artiste et opérateur de cirque. Nous allons décrire sa vie de spectacle dans cet article en commençant par ses débuts et en concluant par la relève.

Les débuts

Il a fait ses débuts comme clown en 1936, à Limoges, Achille Zavatta, un nom très italien qui devrait être lu en français. Il entra pour la première fois sur la piste du cirque d’Albert Rancy, après avoir été formé dans sa famille dès l’âge de trois ans. Un lieu très respectable qui lui permit d’occuper le poste d’acrobate, de musicien, de cavalier et même d’entraîneur. Il est un artiste précoce. Déjà à quatre ans, il portait les vêtements d’auguste au cirque Figuier en Bretagne. Achille provient d’une grande dynastie du cirque de la côte française, la dynastie Zavatta. Francesco, le grand-père, a quitté l’Italie au début du 20e siècle pour émigrer en France. L’un des trois fils de Francesco est Federico Demetrio, il est un combattant. Il est le père d’Achille, qui vient au monde le 6 mai 1915 dans un petit port de Tunisie, La Goulette, où il a vécu toute son enfance en Afrique du Nord.

Les années du succès

C’est une brillante carrière qui l’amène à travailler avec des partenaires éminents tels que les frères Michel et Rolph dans des revenus musicaux inoubliables. Pendant environ vingt ans, il était la vedette du Cirque d’Hiver de la Bouglione, mais il se produit également au Bostok-Circus, au Zoo-Circus, et est finalement signé par l’Amar. Achille Zavatta , qui fut aussi l’un des plus grands du cirque, se donne un peu de gloire cinématographique, jouant certains rôles sur le plateau (comme la jument verte de Claude Autant Lara). Il devient donc une star de la télévision très populaire dans les années 1960. Il assumera également le poste de directeur du cirque, celui qui portera son nom, tout en continuant à être un clown devant son public. Il jouait pendant l’entracte du Concours Eurovision de la Chanson en 1962 à Luxembourg.

Actuellement

Depuis sa mort le 16 novembre 1993, le cirque Achille Zavatta tourne en France et dans les pays environnants. Ces spectacles incluent des tigres vivants. De ce fait, le cirque ne peut pas organiser une tournée en Grande-Bretagne en vertu de la loi sur le bien-être animal. Les trois enfants qu’il avait eu de sa première épouse, Julia Moore – Lydia, William et Willy reprirent le flambeau chacun de leur côté.

Plan du site